fbpx
X
Faire un don

Projet de la semaine – République Démocratique du Congo

Histoire de succès : une voiture pour les Clarisses de Mbuji-Mayi 

« Mamu wa Bupole » – Notre-Dame-de-la-Paix – est le nom du monastère des Clarisses à Mbuji-Mayi. La République Démocratique du Congo a un besoin urgent de paix. D’ailleurs, le Saint-Siège annonçait le 3 mars dernier que le pape François s’y rendra du 2 au 5 juillet prochain.  

Plusieurs régions du pays continuent d’être le théâtre de conflits armés impliquant des groupes rebelles en constante évolution. Le pays, qui fait plus de 2,3 millions de km carrés – le Québec fait 1,6 million et l’Ontario un peu plus d’un million -, possède de riches ressources minières en or, diamants, minerais et en pétrole. Néanmoins, une grande partie de ses 89,5 millions d’habitants vivent dans une grande pauvreté. 

Les Clarisses, qui mènent une vie stricte de prière et de pénitence dans l’isolement de leur retraite, prient pour la paix dans leur pays et dans le monde entier. Elles présentent à Dieu les besoins de toute l’humanité. « Nous soutenons les membres souffrants du Christ par nos prières », disent-elles. Elles ne quittent leur monastère que si cela ne peut être évité, en particulier à des fins éducatives ou pour des traitements médicaux, ou quand il faut se soucier de trouver le nécessaire vital pour leur communauté. Elles aident aussi les personnes dans le besoin qui frappent à la porte de leur monastère jour après jour. Parfois, les religieuses doivent aussi trouver un médecin pour leurs sœurs les plus âgées.  

Depuis plus de vingt ans, elles utilisent la même voiture. Celle-ci devenait de plus en plus dangereuse, non seulement pour les religieuses, mais aussi pour les autres usagers de la route !  

Or, le monastère est situé à la périphérie de la ville, ce qui fait que les religieuses ont besoin d’un véhicule. L’abbesse, Sœur Claire Marie Muenga, s’est donc tournée vers nous. Dans sa détresse elle a écrit : « Vous avez devant vous des religieuses aux abois qui comptent sur votre aide ! ». Nos bienfaiteurs ne les ont pas abandonnées et ont fait don de 43 350 dollars, si bien que les Clarisses ont maintenant une voiture fiable. Elles sont ravies, et au nom de toute la communauté monastique, l’abbesse écrit : « Un grand et sincère merci pour votre aide ! Nous promettons de prier pour vous ! ».  

Cliquez pour donner ! Puis, cliquez sélectionnez Le Projet de la semaine pour soutenir un projet semblable.

Articles récents