fbpx
X
Faire un don

VOYAGER AVEC L’AED – SYNODE DE LA FAMILLE

VOYAGER AVEC L’AED est le titre de l’infolettre qui sera diffusée chaque vendredi sur notre blogue. Cette nouvelle hebdomadaire sera pour nous l’occasion de vous faire connaître tantôt les besoins de soutien qu’a l’Église, tantôt les projets que nous avons réalisés, et ce, dans les pays du monde entier.

Aujourd’hui: Synode de la famille pour les évêques à Rome

______________________

Cette semaine, nous vous présentons, dans le cadre du Synode de la famille pour les évêques qui se déroule à Rome  jusqu’au 19 octobre, des projets dans lesquels l’AED est intervenu pour soutenir la pastorale familiale.

Brésil ACN-20140723-11616
©Aide à l’Église en Détresse

Brésil

Aide à la subsistance pour 150 sœurs de l’archidiocèse de São Salvador da Bahia

Il y a 50 différentes communautés de religieuses qui sont engagées dans l’archidiocèse, entre autres dans la pastorale des familles et l’éducation des enfants et adolescents. Les Irmãs Franciscanas Marianas Missionárias (Sœurs franciscaines missionnaires de Marie) ont fondé une crèche et une école et assurent un avenir à 200 jeunes, grâce à leurs cours de couture et de dactylographie, ainsi qu’à une menuiserie et une usine de fabrication de briques.

À Sussuarana, dans une favela sans rues, ni égouts, ni l’électricité, quatre Sœurs de la Providence dirigent une école primaire de 237 élèves. À Coqueirinho aussi, des Sœurs Comboniennes s’occupent des enfants. Les parents sont heureux que, non seulement les sœurs transmettent à leur progéniture des connaissances de base, mais aussi qu’elles leur offrent un repas solide. Aide à l’Église en Détresse a soutenu à hauteur de 71 500 $ le travail salutaire de ces 153 religieuses.

 Équateur

Une salle pour les cours de catéchisme de la paroisse Saint-Arnold

Équateur
©Aide à l’Église en Détresse

À Chimborazo, un quartier de Guayaquil caractérisé par une extrême pauvreté, la violence et une criminalité liée à la drogue, les Sœurs de l’Annonciation tiennent une école pour 300 enfants tout en travaillant auprès des familles de la paroisse. En une année, le nombre d’adolescents dans la paroisse est passé de 48 à 252. Les religieuses prient Aide à l’Église en Détresse de contribuer à la construction de deux salles pour la catéchèse. Nous avons offert une somme de 32 200 $.

République Démocratique du Congo

RDC 20100525_005
©Aide à l’Église en Détresse

Éducation à une vie responsable

« L’éducation à la vie » est le nom du programme de l’archidiocèse de Kinshasa qui cherche à aider les jeunes, les couples et les familles à mener une vie chrétienne. La dernière campagne a été un succès éclatant. Elle a touché environ 55 000 jeunes et adultes. Encouragé par les échos positifs, l’archevêché souhaitait poursuivre le programme. Pour cela, il a fallu actualiser les textes et imprimer des livres. Aide à l’Église en Détresse a apporté une contribution de 101 500 $.

 Madagascar

Éducation à la vie

Madagascar ACN-20140403-06723
©Aide à l’Église en Détresse

Dans le diocèse de Farafangana, deux projets intitulés « éducation à la vie et à l’amour » (EVA) et « éducation à la vie familiale » (EVF) transmettent la vision catholique du couple et de la sexualité. Ce programme de formation fait l’objet de cours dans les paroisses et les écoles catholiques. Les organisateurs écrivent : « il est très bien reçu par les jeunes, et la demande est forte. » Motivés par ce premier succès, ils voulaient étendre ce projet et former les personnes intéressées. Aide à l’Église en Détresse a accordé plus de 25 000 $.

Ouganda ACN-20140221-05425
©Aide à l’Église en Détresse

 Ouganda et Zambie

« Youth Alive » – pour un avenir sans Sida

Au cours des 15 dernières années, plus de 3 millions de personnes ont été touchées par les campagnes de prévention de « Youth Alive ». Cela fait longtemps que l’initiative s’est propagée à de nombreux pays. « Youth Alive » est présente dans 80 pays, en particulier sur le continent africain. Ses membres, qui sont eux-mêmes jeunes pour la plupart, interviennent dans les écoles et les paroisses sur le thème de la sexualité et du sida. Leur but est d’arrêter la propagation du VIH par des campagnes d’information et d’aider les enfants et les jeunes adultes à développer un mode de vie sain et responsable. Aide à l’Église en Détresse a fournit une aide totale de 130 000 $ pour trois ans.

____________________________________

Si vous souhaitez contribuez ce genre de projet, cliquez sur l’image ou téléphoner au numéro de téléphone qui apparaît dans l’image.

https://secure.acn-aed-ca.org/fr/
Si vous êtes intéressé à contribuer une aide financière pour ce projet, veuillez téléphoner au: (514) 932-0552 poste 226

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents