fbpx
X
Faire un don

VOYAGER AVEC L’AED est le titre de l’infolettre qui sera diffusée chaque vendredi sur notre blogue. Cette nouvelle hebdomadaire sera pour nous l’occasion de vous faire connaître tantôt les besoins de soutien qu’a l’Église, tantôt les projets que nous avons réalisés, et ce, dans les pays du monde entier.

Aujourd’hui: Soudan

L’éducation protège

Au Soudan, l’avenir des chrétiens est incertain et dépend de cette question : pourront-ils continuer à gérer leurs écoles ? C’est une question liée aux autorités (islamiques), mais encore plus une question de finances.

SUDAN / NATIONAL 14/00327Existence help for 3 schools in Mayo aLes salaires des enseignants, les livres, les vêtements, l’eau et l’électricité dépassent ce que les parents peuvent payer. Certains ne peuvent même rien payer et sont confrontés à la décision d’envoyer leurs enfants à l’école publique, c’est-à-dire islamique. Pour les filles, il serait deux fois plus tragique qu’elles y entrent.

Grâce à votre générosité, nous avons pu aider Mgr Daniel, évêque de Khartoum, à faire fonctionner trois écoles catholiques. À Wadi Ramily, il y a 600 élèves, dont 315 filles. L’école « Notre-Dame de l’Espérance » éduque 754 filles et 743 garçons. Elle ne manque pas d’enfants et d’adolescents, certaines classes ayant jusqu’à 80 élèves. Mais elle manque de moyens. Le revenu mensuel d’une famille est de 70$, deux-tiers de la population vit en dessous du seuil de pauvreté international. La plupart sont des réfugiés de guerre. Mais l’enseignement est d’un niveau supérieur à la moyenne, c’est pourquoi beaucoup de parents musulmans envoient leurs enfants dans ces écoles. « C’est une chance pour nous de montrer, par l’exemple, comment nous vivons l’Amour du Christ », dit le Père Sami Bakhit, recteur de l’école.

Nous avons promis 63 900$, car l’éducation protège et enracine.

faire-un-don

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents