fbpx
X
Faire un don

VOYAGER AVEC L’AED est le titre de l’infolettre qui sera diffusée chaque vendredi sur notre blogue. Cette nouvelle hebdomadaire sera pour nous l’occasion de vous faire connaître tantôt les besoins de soutien qu’a l’Église, tantôt les projets que nous avons réalisés, et ce, dans les pays du monde entier.

LEBANON / BAALBEK-MAR 13/00044 Construction of a new parish center in the parish of St. Charbel (Bekaa): Group picture with Bishop Simon Atallah (center)

Liban

Exemple de réussite : un centre paroissial à Deir El Ahmar

On peut voir l’image de Saint-Charbel partout au Liban. De nombreux miracles et exaucements de prières lui sont attribués, et les gens comptent sur l’aide de leur saint compatriote. Le Saint, qui est décédé le 24 décembre 1898 à l’âge de 70 ans, est considéré comme un moine parfait, qui a passé sa vie dans une stricte mortification, dans la pénitence et la contemplation. Il guérissait déjà des malades de son vivant et on raconte qu’il a même ramené deux morts à la vie.

La paroisse de Deir El Ahmar, dans la plaine de la Békaa est dédiée à ce saint libanais très honoré. Le village majoritairement chrétien, qui est entouré de villes à majorité musulmane, a une population d’environ 10 000 personnes. Les gens y vivent dans des conditions modestes et la plupart d’entre eux sont agriculteurs. Les parents de Saint-Charbel étaient eux aussi des agriculteurs pauvres. Son père est mort précocement, si bien que le jeune Charbel a dû travailler très jeune comme éleveur de chèvres, avant d’entrer au monastère à l’âge de 23 ans.

À Deir El Ahmar, les jeunes ont peu de perspectives d’avenir. Le chômage est élevé, et de plus en plus de jeunes se droguent. Près de la moitié des élèves interrompent leur scolarité parce qu’ils ne voient aucun avenir.

LEBANON / BAALBEK-MAR 13/00044 Construction of a new parish center in the parish of St. Charbel (Bekaa): The building so far on 27.05.2015
Construction d’un nouveau centre paroissial

La paroisse Saint-Charbel a donc demandé une aide d’urgence afin de construire un centre paroissial où les jeunes pourront être pris en charge et s’occuper intelligemment. Du soutien scolaire, différents travaux manuels, de la catéchèse et bien d’autres choses encore y auront lieu. Non seulement les jeunes en profiteront, mais il y aura aussi des activités pour tous les groupes d’âge, y compris pour les enfants, les jeunes mariés et les personnes âgées. Aide à l’Église en Détresse a fourni une aide de 37 300 $.

Le Père curé Hanna Rahmé écrit : « Au nom de tous les fidèles de notre paroisse, je vous remercie et vous salue. Nous prions pour tous les bienfaiteurs qui nous aident à témoigner du Christ dans cette région, malgré la situation politique difficile et l’insécurité ».

_____________________________________

SYRIA / HOMS-MLC 15/00038 Help for Quseir (church, catechism center, parish hall, sisters' house)
Aide pour l’église de Quseir

Syrie

Aide à la restauration de bâtiments ecclésiaux détruits par la guerre à Quseir

Quseir était une place stratégique importante en Syrie. Elle n’est pas très éloignée de la ville de Homs et se situe également à proximité de la frontière nord du Liban et de la vallée de la Bekaa. Pendant les combats pour le contrôle de Quseir, presque tous les 60 000 habitants – chrétiens et musulmans – ont fui la ville.

Des 5 000 fidèles melkites qui s’y trouvaient, quarante ont été tués et huit sont toujours portés disparus. La ville a été libérée le 20 mars 2013, mais à Quseir, 80% des maisons sont encore détruites et inhabitables. Près de 340 des 750 familles chrétiennes qui vivaient là sont revenues après la reprise de la ville par l’armée gouvernementale.

Syria 2015 May Diocese of Homs Parish St. Elijah in Qussair Fr. Nadra Louis  SYRIA / HOMS-MLC 15/00038 Help for Quseir (church, catechism center, parish hall, sisters' house)

L’évêque voudrait rénover certains bâtiments : l’église, le presbytère, le centre catéchétique, la salle paroissiale et quelques monastères. Des réparations sont nécessaires afin d’éviter que les biens de l’Église ne s’abiment davantage, mais aussi pour encourager les gens à revenir chez eux et à rester, par un redémarrage de la vie ecclésiale et des reconstructions visibles. Aide à l’Église en Détresse a promis de 35 800 $.

faire-un-don

Articles récents