fbpx
X
Faire un don

VOYAGER AVEC L’AED – Éthiopie

VOYAGER AVEC L’AED est le titre de l’infolettre qui sera diffusée chaque vendredi sur notre blogue. Cette nouvelle hebdomadaire sera pour nous l’occasion de vous faire connaître tantôt les besoins de soutien qu’a l’Église, tantôt les projets que nous avons réalisés, et ce, dans les pays du monde entier.

Aujourd’hui:  Éthiopie

____________________________

Construction d’un logement pour un prêtre de la paroisse d’Itang

AED International

Adaptation Robert Lalonde, AED Canada

20120625_021
©AED/ACN

Le Vicariat apostolique de Gambella se trouve dans l’extrême ouest de l’Éthiopie, à la frontière avec le Soudan du Sud. C’est une région sous-développée, où règne une grande pauvreté. Beaucoup d’enfants sont visiblement sous-alimentés. L’Église catholique y est la bienvenue et plusieurs disent aux prêtres : « Quand l’Église catholique arrive, tout devient fécond. Là où est l’Église, il y a de l’eau. Le gouvernement nous donne de la mauvaise eau, mais l’Église apporte de la bonne eau. Nous aimons votre Dieu. S’il vous plaît, venez aussi chez nous ! »

20120625_019
©AED/ACN

L’Église apporte non seulement de l’eau, mais aussi des moulins à grain, des jardins d’enfants, et de l’aide au développement agricole. Elle aimerait également réconcilier les tribus entre elles grâce à l’esprit de l’Évangile, parce que les querelles sanglantes sont incessantes, en particulier entre les tribus qui cultivent la terre et celles qui font paître leurs troupeaux. D’un côté le bétail dévore les récoltes, et de l’autre les agriculteurs enlèvent aux bergers le pâturage.

Les gens du village de Puol voulaient aussi que l’Église vienne vers eux. Cependant, le village est presque au bout du monde. Par endroits, la « route » est difficilement praticable, y compris pendant la saison sèche. Quand le fleuve Baro sort de son lit pendant la saison des pluies, le village est coupé du monde extérieur pendant quatre mois. Les habitants ne peuvent même pas atteindre les villages voisins. Pendant cette période, le Père Desalegn Desale ne peut venir qu’en bateau à moteur.

Grâce à l’aide de l’Aide à l’Église en Détresse (AED), une chapelle qui a été consacrée au début de 2013, a été construite dans le village. Les fidèles s’y rassemblent pour la messe, les prières, la catéchèse, des programmes de formation et d’autres activités. Plus de 120 personnes se préparent ici au baptême. Jusqu’à présent, ces personnes s’asseyaient simplement sous les arbres quand le prêtre venait.

20120625_024
©AED/ACN

Le Père Desalegn Desale se rend de la ville d’Isang vers les zones reculées pour y servir les gens. En raison du mauvais état des routes, il serait judicieux qu’il dispose d’un logement à Puol afin de pouvoir à chaque fois y passer quelques jours et s’occuper de la population de Puol et des villages environnants. C’est pourquoi il nous a demandé de l’aide. Dans la région, on construit traditionnellement en bois et en argile. De telles constructions sont certes peu onéreuses mais s’écroulent en quelques années à cause de la pluie, des inondations et des termites. C’est pourquoi il est nécessaire de construire avec du solide. Nous voudrions fournir 36 000 $ pour aider à la construction d’une modeste demeure pour le prêtre.

____________________________________

Si vous souhaitez apporter votre soutien à ce projet, veuillez téléphoner au (514) 932-0552 poste 226

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents