X
Faire un don

Un véhicule pour le travail pastoral de religieuses

Projet de la semaine AED : soutenir des religieuses qui oeuvrent au Burkina Faso et au Niger.

La Congrégation des Sœurs Missionnaires de Notre-Dame des Apôtres a été fondée à Lyon en 1876. Les religieuses travaillent dans de nombreux domaines : la formation et l’éducation, la catéchèse, les soins de santé et la formation des catéchètes. Elles s’occupent aussi des enfants en difficulté. La Congrégation est présente dans plus de 20 pays, sur les cinq continents.

Parmi eux, six pays francophones d’Afrique, où la Congrégation compte de nombreuses vocations. Dans la maison de formation de Côte d’Ivoire, 20 jeunes filles se préparent actuellement à se mettre définitivement au service de Dieu et des hommes.  

Besoin d’un véhicule robuste !

La province du Burkina Faso et du Niger de la Congrégation est nouvelle, bien que les religieuses travaillent au Niger depuis 1950. La province compte 29 religieuses qui vivent dans sept communautés, dans différentes localités du Niger et du Burkina Faso voisin. Ces deux pays d’Afrique de l’Ouest se trouvent en partie au Sahel. Selon l’indice de développement humain, le Niger est le pays le plus pauvre et le plus sous-développé au monde.

Quant au Burkina Faso, il occupe la huitième place dans la liste des pays les plus pauvres. Il y a beaucoup à faire pour les religieuses qui, dans ces deux pays, se trouvent dans des conditions très difficiles. Elles aident toutes les personnes qui appellent au secours, sans distinction d’appartenance religieuse. Jusqu’à présent, elles avaient un gros problème : elles n’avaient pas de voiture ! Or, il y a 1350 kilomètres entre la maison mère et la communauté la plus éloignée. Grâce à l’aide de nos bienfaiteurs qui ont offert 31 465 dollars, elles ont pu acheter un véhicule adapté aux mauvaises conditions routières.

Merci beaucoup à tous ceux qui ont apporté leur aide !

Recent Posts