fbpx
X
Faire un don

Succès de l’AED : Aide à des religieuses s’occupant de malades à Cuba

L’Aide à l’Église en Détresse (AED) soutient chaque année des milliers de religieuses à travers le monde. En 2020, elles étaient plus de 18 000. 

Les religieuses membres de la Congrégation des « Servantes de Marie » sont parmi celles-ci. Fondée à Madrid au milieu du 19e siècle pour soigner les malades gratuitement, avec soin et amour, à l’hôpital comme à la maison, la communauté désire que ces membres reconnaissent le Christ en  chaque malade. 

Depuis 1875, la communauté est également présente sur l’île caribéenne de Cuba. Aujourd’hui, des religieuses de différents pays travaillent dans la capitale La Havane. Elles sont originaires d’Espagne, de Porto Rico, de la République dominicaine et de l’île de Cuba elle-même.  

La nuit, elles font des veilles dans les hôpitaux ou chez les patients dont elles s’occupent. Pendant la journée, elles font la toilette des malades et leur préparent leurs repas. La pandémie a rendu ce service très difficile.  

Par ailleurs, des personnes frappent tous les jours à la porte du monastère pour demander de l’aide. Il y a plus d’une trentaine de pauvres, d’alcooliques ou de malades mentaux qui dépendent des religieuses. Eux aussi recherchent de l’aide, du réconfort et des soins.  

« Vous ne pouvez pas imaginer à quel point la situation est précaire dans les familles cubaines. La plupart d’entre elles ne peuvent même pas se payer ce qui est nécessaire pour vivre une vie digne », déclare Sœur Maria Isabel. Étant donné que les religieuses accomplissent leur tâche pour l’amour de Dieu et de leur prochain, elles se retrouvent elles-mêmes dans la pauvreté matérielle. Elles sont donc reconnaissantes pour les 10 500 dollars que nos bienfaiteurs leur ont offerts pour contribuer à leur subsistance. Sœur Maria Isabel écrit :  
« Une fois de plus, nous tenons à exprimer notre gratitude, laquelle reflète également la gratitude de tant de personnes qui bénéficient de notre présence et de notre aide au sein de ce peuple. Nous demandons à Dieu le père de continuer de vous bénir dans sa providence, et d’éveiller dans de nombreux cœurs la générosité et le sens du partage avec les plus défavorisés ». 

Cliquez et sélectionnez Le Projet de la semaine pour soutenir un projet semblable. Merci !

Articles récents