fbpx
X
Faire un don

Bulgarie

Aide à la subsistance pour cinq franciscaines

 

La Bulgarie est membre de l’Union européenne. Pourtant, un cinquième des 7,1 millions habitants de ce pays du sud-est de l’Europe vit dans la pauvreté. Un habitant sur dix est même considéré comme « extrêmement pauvre ». Le taux de chômage est élevé, et même ceux qui ont un emploi gagnent souvent si peu qu’ils parviennent à peine à survivre avec leur famille. La vie est particulièrement difficile pour les personnes âgées qui doivent souvent se débrouiller avec une pension minuscule.

acn-20140814-12504-2-bulgaria-1

 

Cinq religieuses catholiques de la Congrégation des Franciscaines du Sacré-Cœur travaillent dans les villages de Zitnitza et de Rakovski. Le charisme de cette congrégation fondée au XIXe siècle en Italie, et qui intervient désormais dans 20 pays d’Europe, d’Afrique, d’Asie et d’Amérique, consiste à annoncer la Bonne Nouvelle du Christ grâce au service désintéressé auprès des personnes les plus pauvres.

Les cinq religieuses rendent régulièrement visite aux personnes vivant dans la pauvreté, aux personnes âgées et isolées, ainsi qu’aux malades. Elles les aident à affronter la vie et à surmonter la solitude. De plus, elles soutiennent aussi les familles qui n’ont presque rien à manger. Chaque semaine, elles nourrissent 40 personnes qui, sans cela, ne pourraient pas se payer de repas chauds. Par ailleurs, elles font la catéchèse et de l’instruction religieuse dans les écoles. Elles préparent aussi les enfants à faire leur première communion et les adolescents à être confirmés.

 

 

Sans le soutien d’Aide à l’Église en Détresse, les religieuses pourraient difficilement subvenir à leurs besoins. C’est pourquoi chaque année, nous les soutenons afin qu’elles puissent continuer à assurer une présence auprès de ceux qui ont besoin de leur aide. Cette année, nous souhaiterions les aider à hauteur de 2 175 $.

 

Merci de soutenir les religieuses Franciscaines du Sacré-Cœur dans leur présence d’amour!

 


 

Articles récents