fbpx
X
Faire un don

Projet de la semaine : Rénovation d’une maison pour le travail des Salésiens de Don Bosco à Teplice

République tchèque

La région d’Ústí, dans le nord de la Bohème, est un « désert sur la carte des religions », comme le disent certains représentants de l’Église. De toute façon, la République tchèque est un pays fortement athée. Dans la région d’Ústí, à peine 5 % de la population déclare appartenir à une Église chrétienne. Cette situation a aussi des raisons historiques, car, après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les habitants d’origine allemande qui y vivaient ont été expulsés. Des gens de différentes régions se sont alors installés, mais sous le régime communiste, ils n’ont pu développer de nouvelles traditions religieuses, si bien que la foi n’a pas pu prendre racine.  

Les Pères Salésiens sont actifs dans la ville de Teplice depuis 1990. Ils s’occupent de trois paroisses dans la ville et de quatre autres dans les villages environnants, et ont beaucoup de travail. En effet, il y a également beaucoup de problèmes sociaux dans la région : le chômage et la criminalité sont élevés, en particulier chez les jeunes. En moyenne, les gens sont plus pauvres et moins instruits que dans les autres parties du pays.  

Les Salésiens ont donc mis en place un centre pour travailler auprès des enfants et des adolescents, en particulier ceux qui viennent de familles socialement défavorisées. En plus de la catéchèse, des camps d’été et des activités chrétiennes de week-end sont également proposés. Le centre s’adresse également aux adultes et propose divers cours d’instruction religieuse, des séminaires pour les couples mariés, des rassemblements œcuméniques et encore bien d’autres choses.  

Les Salésiens sont également actifs dans la pastorale auprès des prisonniers, ils rendent visite aux malades dans les hôpitaux et aux personnes âgées dans les maisons de retraite. Enfin, ils ont une mission toute spéciale pour les familles de Roms (tziganes).

Avant la pandémie, leur centre, appelé Maison de la vie, était fréquenté chaque année par 1 500 enfants, 400 adolescents et 500 adultes. Trente employés et 200 bénévoles soutiennent les six prêtres dans leur travail.  

Cependant, ils ne sont que locataires du bâtiment qu’ils utilisent actuellement, et le fait de disposer de leur propre maison leur donnerait plus de sécurité pour réaliser des projets qui s’échelonnent sur le long terme.

La bonne nouvelle est qu’ils ont finalement acquis la maison ! Par contre, elle doit être rénovée. Nous aimerions donc les aider à hauteur de 45 000 $, car nous savons que le travail des Salésiens dans cette région difficile est extrêmement précieux et porte ses fruits. Qui souhaite participer ?  

Cliquez pour donner ! Puis, cliquez sélectionnez Le Projet de la semaine pour soutenir un projet semblable.

Articles récents