fbpx
X
Faire un don

Projet de la semaine de l’AED – Liban

Près de 100 000 dollars pour des familles désespérées du Liban

Le Liban a toujours été considéré comme la Suisse de l’Orient. Aujourd’hui, le pays connaît un déclin économique sans précédent, avec une inflation record qui a dépassé celle du Venezuela et du Zimbabwe l’année dernière. La monnaie a perdu 90 % de sa valeur, le carburant est devenu inabordable pour la plupart des gens, et le réseau public d’électricité s’est effondré, si bien qu’il n’y a de l’électricité que deux heures par jour. Le taux de chômage des jeunes est de 60 pour cent, et de nombreuses familles ont de la difficulté à se nourrir au quotidien.

Le diocèse maronite de Baalbek est l’un des diocèses les plus pauvres du pays.  Les chrétiens y sont minoritaires. Les gens étaient déjà pauvres avant la crise et disposaient en moyenne d’à peine 450 dollars par mois pour vivre. Aujourd’hui, le salaire minimum ne correspond actuellement qu’à une valeur d’environ 20 dollars par mois et le salaire moyen se situe entre 50 et 60 dollars.

Unissons nos forces pour les aider!

Pour les familles, le loyer, l’électricité, la nourriture et les médicaments représentent un fardeau financier élevé. Elles doivent souvent choisir ce dont elles ont le plus besoin, et renoncer entre autres à certains aliments afin de se procurer des médicaments ou de payer leurs loyers.

Le diocèse veut aider les familles les plus pauvres des paroisses en leur procurant des boîtes de nourritures afin de soulager les plus grandes détresses. Voici l’appel à l’aide qui nous est parvenu : « Unissons nos forces, afin que personne n’ait à aller se coucher le ventre vide, mais aussi que les gens surmontent cette crise en étant le moins possible affectés, et qu’ils puissent retrouver confiance en l’humanité ».

C’est aussi une contribution à la survie des communautés chrétiennes du Liban, où des chrétiens vivent depuis les temps bibliques. Ils sont de plus en plus nombreux à quitter leur patrie parce qu’ils ne voient plus d’avenir pour eux-mêmes ou leurs familles.

Aide à l’Église en Détresse veut aider le diocèse de Baalbek à soutenir les 500 familles les plus nécessiteuses, par exemple, celles qui comptent beaucoup d’enfants ou des personnes âgées ou malades. Chaque famille est composée d’au moins cinq personnes. Notre contribution totale s’élève à 97 500 dollars. Merci de participer à ce soutien, fondamental pour la survie des communautés chrétiennes du Moyen-Orient.  

Cliquez pour donner ! Puis, cliquez sélectionnez Le Projet de la semaine pour soutenir un projet semblable.

Articles récents