fbpx
X
Faire un don

Projet de la semaine de l’AED en Roumanie

Des séminaristes ont besoin de nous

Le diocèse gréco-catholique d’Oradea continue d’accueillir un nombre élevé de vocations sacerdotales. Un facteur important y contribue : une pastorale familiale forte. En effet, il est souvent observé que les familles qui participent activement à la vie ecclésiale et vivent leur foi sont un terreau très fertile pour les vocations sacerdotales.

 

En 2017, le séminaire d’Oradea célébrait son 225e anniversaire. Pourtant, au 20e siècle, cette histoire a été brutalement interrompue à cause de la persécution de l’Église par les communistes. Ce n’est qu’après le changement de régime politique que des jeunes ont pu de nouveau entrer au séminaire. Ce nouveau départ a été difficile – surtout du côté économique. Aide à l’Église en Détresse soutient déjà le séminaire d’Oradea depuis 1993. Encore aujourd’hui, le besoin d’aide est urgent, car le diocèse est pauvre.

Le Père Anton Cioba, recteur du séminaire, nous écrit : « Sans l’aide de l’étranger, nous ne serions pas capables de faire notre travail. Nous continuons à compter sur votre soutien et nous vous remercions du fond du cœur pour ce que vous nous avez déjà accordé. C’est cela qui nous aide à ressentir l’universalité de l’Église catholique. Que Dieu vous bénisse, vous et tous nos bienfaiteurs ».

 

Cette année encore, nous aimerions soutenir la formation des 54 séminaristes grâce à un montant de 48 600 dollars.

Articles récents