X
Faire un don

Projet de la semaine – Aide aux séminaristes en RDC

Aider 59 séminaristes à Kinshasa à poursuivre leurs études

L’Église catholique considère l’Afrique comme un continent d’espoir. Pourquoi ?  Parce qu’un catholique sur cinq, une religieuse sur huit et un prêtre sur neuf dans le monde d’aujourd’hui vivent sur le continent africain.

Les chiffres sont encore plus élevés en ce qui concerne les séminaristes : un jeune homme sur quatre actuellement en formation pour le sacerdoce est africain. Le nombre de vocations augmente, année après année. C’est pourquoi l’Église en Afrique s’efforce d’offrir une formation spirituelle, humaine et intellectuelle intensive aux futurs pasteurs africains. Par contre, ce soutien dépend inévitablement de l’aide financière extérieure.

C’est le cas en République démocratique du Congo (RDC). Actuellement, 59 jeunes hommes étudient pour devenir prêtre sont présentement en théologie au grand séminaire Saint-Jean XXIII à Kinshasa. La situation financière du séminaire était déjà difficile auparavant, mais comme dans la plupart des autres endroits du monde, la pandémie de coronavirus l’a encore aggravée. Les fidèles catholiques locaux, qui n’avaient presque rien au départ, ne peuvent pas apporter un soutien significatif au séminaire. Les familles des séminaristes sont tout aussi pauvres. Notre principe a toujours été qu’aucune vocation ne devrait être perdue à cause d‘un manque d’argent.

C’est pourquoi nous proposons de verser une contribution de 45 000 dollars pour le soutien et la formation continus de ces cinquante-neuf étudiants en théologie. 

Articles récents