X
Faire un don

Projet de la semaine AED : Bolivie Soutenir 27 religieuses vivants à 4 000 mètres d’altitude

Dans les Andes, à 4 000 mètres d’altitude, se trouve le diocèse d’Oruro. Avec une superficie d’un peu moins de 53 600 kilomètres carrés, il est plus grand que certains petits pays européens tels que les Pays-Bas. Cependant, il est peu peuplé et ne compte qu’un demi-million d’habitants, dont environ la moitié vivent dans la ville d’Oruro.

COVID-19 : religieuses Teresianas donnant de la nourriture pour pour les personnes dans le besoin.

Les 43 paroisses couvrent des zones vastes et souvent impraticables. Pour s’occuper des fidèles, l’aide des religieuses est de la plus haute importance.  D’une part elles jouent un rôle important dans la proclamation de la foi, la catéchèse, la pastorale des jeunes et l’accompagnement spirituel. D’autre part elles sont aussi les seules qui soient aux côtés des gens en les aidant dans leurs besoins concrets. Les religieuses font beaucoup, en particulier dans les domaines des soins de santé et de l’éducation. Elles organisent en outre des soupes populaires pour les plus pauvres.

Le service désintéressé des religieuses leur demande beaucoup : le froid, le climat montagnard rigoureux, les routes de mauvaise qualité et souvent dangereuses, les paysages désolés, l’environnement social difficile. Tout cela est difficile à supporter. Pourtant, les religieuses savent que leur aide et leur présence sont absolument nécessaires. Et elles accomplissement leur travail pour l’amour de Dieu : elle ne touche aucun salaire pour ce travail pastoral.

Mgr Krzysztof Bialasik, évêque du diocèse, ne fera jamais assez l’éloge des religieuses pour tout le bien qu’elles font dans son diocèse. Mais comme ce diocèse est pauvre, il nous demande de l’aide pour 27 religieuses de neuf différentes congrégations.

Nous avons promis 21 359 dollars.

Articles récents