fbpx
X
Faire un don

Projet AED de la semaine : Tanzanie

Une génératrice pour Radio Huruma

Depuis dix ans, le diocèse de Tanga, dans le nord de la Tanzanie ne peut plus vivre sans Radio Huruma. Grâce à cette station, l’Église parvient à ceux qui ne peuvent venir à l’église. En effet, les fidèles vivent éparpillés sur un territoire de 30 000 kilomètres carrés. Beaucoup de gens ne peuvent aller à l’église le dimanche ; les trajets sont trop longs et il n’y a pratiquement aucun transport public. Cependant, la radio leur permet de participer à la célébration de la messe, qui est diffusée en direct de la cathédrale ou bien de l’une des paroisses.

Radio Huruma apporte également une contribution précieuse à la compréhension entre les religions. En effet, il n’y a que 11% de catholiques sur les 200 000 habitants du diocèse. La plupart des habitants sont musulmans. Outre les émissions directement liées à l’Église, Radio Huruma présente aussi des reportages qui sont également intéressants pour les musulmans ainsi que pour les chrétiens d’autres confessions. Ils visent à promouvoir la coexistence et le développement pacifiques. Il existe également des émissions qui sont dédiées à la lutte contre la maladie, la pauvreté et l’ignorance, et qui ont pour but d’« encourager, divertir et informer » le public sur la base des valeurs chrétiennes et de la Parole de Dieu, indique le Père Richard Kimbwi.

La radio est un outil extraordinaire pour rejoindre la population d’un diocèse. Et quand ses responsables cherchent le bien commun, c’est encore mieux ! Pour qu’elle diffuse malgré les coupures d’électricité, l’AED a promis 9 960 dollars à Radio Huruma pour qu’elle achète une génératrice. 

Son évêque lui a donné la responsabilité de diriger la station parce qu’il est un expert. Pendant six ans, il a étudié l’électronique et l’ingénierie du son à Vienne. Avec lui, l’émetteur est entre de bonnes mains. Toutefois, après dix ans, un certain nombre de réparations et de travaux de remise en état sont nécessaires. Il faudrait surtout une puissante génératrice, car il y a sans cesse des pannes de courant.

Quand tout va bien, l’émetteur peut atteindre un demi-million d’auditeurs au-delà des frontières du diocèse. Nous avons promis 9 960 dollars, pour que les retransmissions ne soient pas interrompues par des coupures de courant.

Merci pour votre don!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents