fbpx
X
Faire un don

Bangladesh

un presbytère pour mieux servir

La joie des catholiques du Bangladesh est immense : le Pape François a annoncé le 9 octobre que l’archevêque de Dacca, Mgr Patrick D’Rozario, sera créé cardinal. Dans ce pays à majorité musulmane, les catholiques ne représentent qu’une infime minorité de 0,2 pour cent. Dans un passé récent, les chrétiens et les adeptes d’autres religions minoritaires ont été victimes d’attentats répétés.

Ainsi, le missionnaire italien Piero Parolari a survécu de justesse à un assassinat en novembre 2015. Vingt étrangers ont été tués lors d’une prise d’otages dans un restaurant de la capitale, Dacca, en juillet 2016. L’organisation terroriste « État islamique » a revendiqué le crime. Il y a de plus en plus d’assassinats de chrétiens, hindous ou bouddhistes.

Pourtant, les fidèles catholiques ne se laissent pas intimider. L’Année de la Miséricorde a été pour eux une occasion particulière de répondre à la violence et à la terreur par le pardon.

L’Église catholique a ouvert trois portes saintes au Bangladesh pour l’Année sainte. L’une d’entre elles se trouve dans l’église Notre-Dame du Rosaire à Hashnabad, qui fait partie de l’archidiocèse de Dacca. La paroisse compte environ 3 000 catholiques dont la foi est très forte et qui participent intensivement à la vie ecclésiale. L’église paroissiale a été construite dans les années 1770 par des missionnaires portugais. C’est l’un des édifices chrétiens les plus anciens de l’actuel archidiocèse de Dacca. Elle a été rénovée en 2002. En revanche le presbytère, qui a été construit il y a 150 ans, était dans un si mauvais état qu’il menaçait de s’effondrer à tout moment. Il était dangereux d’y résider. La seule solution était de le démolir.

 

Bangladesh 2 ACN-20160823-45263

 

Heureusement, grâce à l’aide de nos bienfaiteurs, nous avons pu soutenir la construction d’un nouveau presbytère au coût de 21 900 dollars. Le nouveau bâtiment comprend deux étages. On y trouve des pièces de vie et de travail pour les prêtres, un secrétariat, des chambres d’hôtes, une salle de réunion ainsi qu’une cuisine et une salle à manger. À la grande joie de la paroisse et de ses prêtres, le nouveau bâtiment a déjà été inauguré. Ils remercient chaleureusement tous ceux qui ont apporté leur aide, et promettent qu’ils prieront pour tous les bienfaiteurs.

Grâce à votre générosité, des projets semblables sont possibles partout dans le monde. Juste l’an dernier, 6900 projets ont été soutenus, grâce à vous!

Merci de donner dès maintenant pour des projets similaires, des projets de pastorales, ou encore, des projets d’urgence. Votre don nourrit l’espérance de l’Église, partout dans le monde. Merci!

 

 

 

 


 

Articles récents