X
Faire un don

Peuple du Myanmar – Levons nos mains et prions

Appel à prier avec le peuple du Myanmar

Le 2 août dernier, la Conférence des évêques catholiques du Myanmar a appelé leur peuple à prier dans le cadre de la pandémie mondiale de la COVID-19.

Extrait : « Nous ne sommes pas des politiciens.  Nous cherchons toujours le bien de notre peuple.  Par cet appel, je demande à tous d’entrer dans une campagne de prière, en levant nos mains et nos cœurs vers le Tout-Puissant, pour la guérison. »

En solidarité, merci de prier avec le peuple du Myanmar.

Voici l’intégralité de leur appel : (Traduction de l’anglais : AED Canada)

2 août 2021

Peuple du Myanmar –  Levons nos mains et prions
Appel à une campagne nationale de prière alors que la COVID menace le monde et notre pays

Mes chers frères et sœurs du Myanmar.

Alors que nous traversons de nombreux défis dans nos vies, les experts ont averti que le monde, y compris le Myanmar, doit se préparer à faire face à un défi extraordinaire de la spirale du virus dans la nouvelle vague.   La souche delta est hautement contagieuse.  Plus d’infections, plus de décès, plus de besoins en oxygène.

Ce sont des temps très menaçants pour la dignité et la survie de notre peuple.   Une fois de plus, nous plaidons, l’unité est nécessaire.  Pas de conflit, pas de déplacement.  La seule guerre que nous devons mener est celle contre le virus.  Face à cette urgence, armons-nous uniquement de kits médicaux, d’oxygène et d’autres formes de soutien à notre cher peuple.  En raison de la pénurie de ressources humaines, tous les agents de santé doivent être mis en mesure d’atteindre les personnes qui souffrent.

Nous ne sommes pas des politiciens.  Nous cherchons toujours le bien de notre peuple.  Par cet appel, je demande à tous d’entrer dans une campagne de prière, en levant nos mains et nos cœurs vers le Tout-Puissant, pour la guérison. En une seule communauté, rassemblons-nous et que la compassion devienne la religion commune en ces jours sombre.   Au-delà de nos diverses identités religieuses et confessionnelles, réunissons-nous pour des réunions de prière interreligieuses en ligne.  Soutenons-nous les uns les autres par la prière continue.

Je demande instamment à l’Église catholique d’organiser des prières continues, des adorations, des chaînes de chapelet dans les familles et les communautés.   Frappons aux portes divines, pour faire fondre les cœurs de tous les peuples, pour apporter la guérison, la paix et la réconciliation.

Nous offrons tout notre peuple à la protection de Dieu.  Le destin de notre peuple est de plus en plus entre les mains de Dieu alors que nous naviguons sur ces mers houleuses de peur, de désespoir, d’anxiété et de pandémie.  Que la main divine s’étende et bénisse notre pays et protège notre peuple de la pandémie et de toutes les autres calamités.

Jésus dit : « En vérité, je vous le dis, si vous avez la foi comme un grain de moutarde, vous pouvez dire à cette montagne : ” Déplace-toi d’ici à là “, et elle se déplacera. Rien ne vous sera impossible”.» (Mt 17, 20). Oui. Nos problèmes nous pressent comme des montagnes. Mais utilisons la foi. Devenons des guerriers de la prière ; guérissons-nous nous-mêmes.  Que la main guérisseuse de Dieu touche chacun d’entre nous et apporte la santé à tout notre peuple.

Que cette campagne de prière commence maintenant et se poursuive au moins pendant deux semaines. Que chaque cœur élève sa voix vers Dieu pour qu’il nous sauve tous.

+ Cardinal Charles Maung Bo, SDB
Président

Évêque John Saw Yaw Han,
Secrétaire général

Conférence des évêques catholiques du Myanmar Conférence des évêques catholiques du Myanmar

Articles récents