X
Faire un don

Pakistan – L’Église soutient un programme de protection des jeunes pakistanaises

Au Pakistan, une nouvelle initiative va être lancée pour affronter la crise croissante de cas d’enlèvements de jeunes filles chrétiennes et hindoues qui sont ensuite abusées sexuellement.

C’est avec le soutien de l’Œuvre catholique de bienfaisance Aide à l’Église en Détresse (AED) que la Commission catholique pakistanaise pour la justice et la paix (CCJP) va lancer une campagne pour protéger et faire respecter les droits des jeunes filles vulnérables appartenant à des minorités religieuses.

Le Père Emmanuel (Mani) Yousaf, directeur du CCJP, a déclaré qu’en 2020, « l’un des défis majeurs a été l’augmentation des cas d’enlèvements, de mariages forcés et de conversions forcées. Bien que ce phénomène ne soit pas nouveau, il s’est développé ces derniers temps, en raison de l’absence de lois adéquates et de l’absence de mise en œuvre de garanties permettant la protection des jeunes femmes et des mineures issues de communautés confessionnelles minoritaires ».

Le père Emmanuel Yousaf (Mani), directeur de la Commission nationale catholique pour la justice et la paix au Pakistan. Photo prise durant sa visite au bureau international de l’AED, avril 2016.

Protéger les jeunes filles des minorités

Dans l’État du Sindh, une législation telle que la loi de 2014 sur la restriction du mariage des enfants – qui vise à empêcher le mariage des jeunes filles enlevées en relevant à 18 ans l’âge légal pour se marier dans cet État –, n’a pas empêché les tribunaux de se prononcer en faveur des ravisseurs de jeunes filles, comme dans le cas d’Huma Yunus, 14 ans. En effet, à la suite d’une décision de la Cour suprême sur les mariages entre musulmans, les juges Muhammad Iqbal Kalhoro et Irshad Ali Shah ont statué en février 2020 que, comme Huma Younus s’était convertie à l’islam, son mariage avec son ravisseur présumé Abdul Jabbar était valide dans la mesure où elle avait déjà eu ses premières règles.

Maira Shabbaz, 14 ans, jeune fille catholique de Faisalabad. Enlevée par Mohamad Nakash et deux complices Lire son histoire ici:  https://acn-canada.org/fr/pakistan-maira-shahbaz-14-ans-a-fui-son-ravisseur/

L’initiative de la CCJP visant à protéger les jeunes filles issues des minorités prévoit des consultations avec des politiciens et autres décideurs, tant au niveau national que régional, la sensibilisation de la communauté au problème et elle compte aussi donner une aide juridique aux victimes.

Le Père Yousaf a déclaré : « Dans le cadre de la CCJP, nous documentons et surveillons les cas d’enlèvements, de mariages et de conversions forcés, qui ont concerné des jeunes filles mineures ainsi que des femmes adultes de confession hindoue ou chrétienne.  Les pressions que les groupes extrémistes exercent sur les tribunaux, l’attitude partiale de la police, la crainte du mal que pourrait faire le ravisseur, et la stigmatisation associée, forcent souvent la victime à faire une déclaration en faveur de son ravisseur ».

Neha Pervaiz, 14 ans, jeune fille catholique kidnappée chez elle par des musulmans. Elle s’est échappée, mais elle continue à souffrir des assaults sexuels dont elle a été victime.

« Ma tante, dont j’ai gardé et baigné les enfants, a permis mon viol et mon enlèvement. Pendant qu’ils étaient chez elle, mon frère et moi avons été enfermés dans des pièces séparées et battus. Un homme nommé Imran m’a violée et m’a forcée à réciter le Coran ; j’ai d’abord refusé, mais ils ont battu mon frère plus durement à cause de cela. J’ai cédé pour qu’il reste en sécurité.

Ensuite, pendant sept jours, j’ai été retenue captive dans la maison d’Imran, jusqu’à ce qu’une de ses filles m’épargne. L’un des enfants de ma tante m’a recueillie et a réussi à me cacher. Elle m’a prêté une burka et 500 roupies (environ 3,50 dollars) pour que je puisse retourner en toute sécurité dans ma famille. Mais mes parents ne m’ont pas cru quand je leur ai raconté ce qui s’était passé.

Je vis maintenant dans un presbytère, mais je ne suis pas en sécurité. Je ne peux aller nulle part seul, car je pourrais être attaqué à nouveau, et je ne peux pas pratiquer mon culte librement. Dieu m’a protégé et je me suis échappé. Je porte fièrement la croix partout où je vais.»

Neha Pervaiz (14)

Un taux d’enlèvement probablement plus élevé

« La CCJP estime que, pour initier et effectuer des changements, il est nécessaire de s’engager non seulement au niveau national mais aussi au niveau international, afin de se faire entendre, d’exiger que l’État prenne des mesures adéquates sur cette question, et de mobiliser le public pour qu’il réclame une loi », a-t-il ajouté.

Samra Munir (13 ans), adolescente catholique kidnappée de force par des musulmans et forcée de se marier et de se convertir à l’Islam. Sa famille ne l’a pas revu depuis son enlèvement.

Le 16 septembre 2019, Samra était seule à la maison. Ses parents étaient au travail et ses frères et sœurs étaient au marché. C’est alors qu’elle a été kidnappée ; elle a été jetée de force dans une voiture et emmenée. Shahzad, le frère de Samra, a vu la voiture s’éloigner. Il a couru après elle mais n’a pu la suivre. Les parents de Samra ont signalé à plusieurs reprises l’enlèvement, mais la police locale a insisté sur le fait qu’elle n’avait pas été enlevée. La police a déclaré qu’elle s’était enfuie de chez elle.
On a demandé à ses parents de ne pas faire de scène...

Selon le Mouvement pakistanais pour la solidarité et la paix, près de 1 000 jeunes filles et femmes chrétiennes ou hindoues, âgées de 12 à 25 ans, sont enlevées chaque année. Cependant, selon ce même organisme, compte-tenu de l’absence fréquente de dénonciation et des problèmes avec la police, l’ampleur du problème pourrait être plus élevée.


Image de couverture : Arzoo Raja, une jeune fille catholique de 13 ans de Karachi, au Pakistan, a été enlevée le 13 octobre. Elle a été contrainte d’abandonner sa foi et d’épouser son ravisseur musulman de 44 ans, Ali Azhar, qui réside également à Karachi. En savoir plus sur l’histoire d’Arzoo.

https://acn-canada.org/fr/pakistan-nouveau-cas-de-kidnapping-de-jeune-fille-chretienne/

Articles récents