fbpx
X
Faire un don

Nigeria
Un an de captivité

Le 19 février 2018,  Leah Sharibu, 15 ans, a été enlevée par des terroristes de Boko Haram à Dapchi, à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria.

 Par Grace Uttu, ACN-International 

S’adressant à Aide à l’Église en Détresse (AED), le pasteur Gideon Para-Mallam, qui protège et qui est porte-parole de la famille Sharibu, a déclaré à propos de la situation actuelle : « Je viens juste de parler aux parents de Leah, Nathan et Rebecca Sharibu. Nous avons prié ensemble. Ils sont solidement ancrés dans le Christ mais je pouvais sentir la douleur dans leur cœur. Le mien est lourd aussi. Je leur ai parlé des efforts de tous les chrétiens du monde entier, y compris de l’Aide à l’Église en Détresse (AED). Ils m’ont personnellement demandé de remercier tous ceux qui se tiennent à leurs côtés, aux niveaux local et international. »

«Nous n’abandonnerons pas, nous avons confiance en Dieu », a confié Nathan Sharibu, le père de Leah. Sa mère, Rebecca Sharibu, a ajouté : « Dieu peut préserver Leah et nous la ramener donc abandonner n’est pas une option. »

Le révérend Para-Mallam a décrit Leah comme l’héroïne de la foi chrétienne au XXIe siècle, une icône de la foi chrétienne pour la jeune génération et un symbole de la résilience émergeant du nord-est du Nigéria – un peuple qui a été persécuté pendant si longtemps.

« Dieu fait une déclaration puissante à travers la captivité et le courage de Leah Sharibu. Le christianisme ne peut jamais être détruit par Boko Haram ou par quelque force que ce soit sur la terre, spirituelle ou physique – temporelle ou à long terme », a-t-il déclaré.

« Le dieu de la justice règne », a-t-il souligné. « Boko Haram n’échappera pas à la justice divine et à l’intervention de Dieu au nom de Leah et de ses captifs. »

Le révérend Para-Mallam a prié pour la libération non seulement de Leah, mais aussi de plusieurs autres captifs inconnus – musulmans et chrétiens – détenus par le groupe terroriste Boko Haram.

« Mon appel et ma question à Boko Haram est : ‘où est votre humanité? Imaginez si Leah était votre fille, aimeriez-vous ce que vous lui faites ? Contre sa volonté et son consentement ? Dieu ne force jamais personne à se convertir!’ », s’est-il exclamé.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents