fbpx
X
Faire un don

Mercredi Rouge 2022

Rouge sang, pour se rappeler l’amour et le don des martyrs

Montréal — jeudi 3 novembre 2022 — Le mercredi 16 novembre prochain, le bureau canadien de l’Aide à l’Église en Détresse (AED) invite tout un chacun à se montrer solidaire des chrétiens persécutés partout sur la planète en participant au Mercredi Rouge. Il s’agit d’une initiative internationale qui aura lieu dans 16 pays, dont l’Australie, l’Allemagne, la France et le Royaume uni. À Montréal, une messe sera célébrée à 19 h 30 à la basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde, alors qu’à Toronto, une vigile œcuménique commencera dès 19 h. Elles seront respectivement présidées par Mgr Alain Faubert, évêque auxiliaire de Montréal et par M. le Cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto. Sel et lumière télé présentera tant la messe que la vigile. Plus d’information à l’adresse www.acn-canada.org/fr/mercredi-rouge.

« Dans la tradition chrétienne, le rouge symbolise le sang des martyrs, le sang des femmes et des hommes qui sont morts au nom de leur foi », explique Marie-Claude Lalonde, directrice nationale de l’AED Canada. « L’illumination d’édifices en rouge rappelle le don et l’amour démontrés par les martyrs, le sang qu’ils ont versé parce qu’ils ont refusé de répondre à la violence par la violence. Cela peut être une religieuse qui défend les sans-terre de l’Amazonie comme Dorothy Stang, religieuse naturalisée brésilienne, assassinée le 12 février 2005 par des pistoleiros engagés par de grands propriétaires terriens, dans l’État du Pará. Ou bien encore un chrétien, laïc ou non, qui est visé simplement parce qu’il est chrétien. Malheureusement, la haine et la violence qui l’accompagne sont en augmentation partout dans le monde, même au Canada. »

En effet, le Uniform Crime Survey, une évaluation des crimes haineux rapportés par la police pour 2020-2021 indique que le nombre de crimes motivés par la haine antireligieuse a augmenté de 67 %, dont une hausse de 260 % pour les catholiques uniquement. « Bien sûr, cela est inquiétant et nous allons suivre la situation de près. En général, la population canadienne est soit indifférente ou bien mal à l’aise avec le fait religieux. Nous savons toutefois que la population tient au respect des droits fondamentaux de la personne, dont la liberté religieuse fait partie », indique Mme Lalonde, ajoutant : « Celle-ci se trouve inscrite dans la charte canadienne des droits et libertés, dès l’article 2. »

À Verdun (Montréal), tout comme l’an dernier (photo), une messe aux intentions des chrétiens persécutés
sera célébrée à 16 h à l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.

Toujours en croissance au Canada

En plus des basiliques-cathédrales de Toronto et de Montréal qui illuminent leur façade depuis 2018, la basilique-cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke au Québec sera illuminée pour la première fois, du mercredi 16 au dimanche 20 novembre. De plus, deux sanctuaires nationaux sur les six que compte le Canada seront illuminés pour une deuxième année consécutive : la façade de la basilique de Notre-Dame du Cap et le dôme de l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal seront parés de rouge pendant deux jours (15 et 16 novembre).

Mercredi Rouge 2021, la célèbre cathédrale Saint-Étienne de Vienne en Autriche.

De nombreuses activités — vigiles de prières, messes et temps de sensibilisations — sont également annoncées partout au Canada, à Calgary, Thetford-Mines, Chicoutimi, Verdun ou encore à Québec, entre autres. « Nous demandons à ceux et celles qui savent déjà qu’ils feront quelque chose de contacter Mme Valérie Vulcain à l’adresse vv@acn-canada.org pour que nous pussions les aider à publiciser leur événement. »

Le 16 novembre, soyez solidaires des chrétiens persécutés dans le monde !
Plus d’information à l’adresse
www.acn-canada.org/fr/mercredi-rouge.

Cathédrale Sainte-Marie, Hobart en Australie.

Articles récents