fbpx
X
Faire un don

Les chrétiens vous disent déjà merci : Choukran !

En Syrie et au Liban – Campagne de Noël 2022 de l’Aide à l’Église en Détresse (AED)

Montréal, 2 décembre 2022 – Les chrétiens de Syrie et du Liban vivent présentement une situation de misère sans précédent et c’est pourquoi l’Aide à l’Église en Détresse (AED) désire y soutenir ces communautés dans le cadre de sa campagne annuelle de Noël.

« Nos partenaires de projets sont parfois découragés, fatigués, mais heureusement, ils ne perdent aucunement espoir », indique Marie-Claude Lalonde, directrice nationale de l’AED Canada. « Cette espérance, ils la gardent parce qu’ils savent que nous sommes avec eux, que nos bienfaitrices et bienfaiteurs répondent à l’appel, et que nous ferons tout ce qui est en notre possible afin qu’ils puissent rester dans leur pays et y vivre dans des conditions décentes. »

La campagne de Noël 2022 de l’Aide à l’Église en Détresse se concentre sur les communautés chrétiennes de deux pays du Moyen-Orient, littéralement ravagés : la Syrie et le Liban. « Nous avons réalisé une série de vidéos qui montrent bien à quel point la situation des familles et de leurs enfants est tragique. Malgré tout, ils sont conscients de tout le soutien que nous avons déjà donné là-bas. À la fin, ils disent tous un grand merci aux bienfaitrices et aux bienfaiteurs de l’AED qui, depuis 2011 en Syrie et surtout depuis 2019 au Liban, les ont soutenus. Un chaleureux Choukran ! que nous transmettons déjà à nos bienfaitrices et à nos bienfaiteurs », raconte Mme Lalonde.

Dans les deux pays, le soutien consiste en de l’aide au logement, à distribuer des produits de première nécessité dont de la nourriture, à acheter des médicaments, en de l’aide pastorale par l’organisation de camps pour les jeunes, par exemple. « En Syrie, nous soutenons aussi de jeunes scouts en leur procurant un uniforme. Faire partie d’un groupe dans lequel les valeurs de respect, d’entraide et de fraternité sont mises de l’avant est l’une des seules manières que les jeunes ont de ne pas trainer dans la rue, où toute une génération risque d’y apprendre la violence », déplore Mme Lalonde. « Notre soutien permet aux chrétiens de rester sur leur terre ancestrale. Peu de gens réalisent que la Syrie et le Liban sont les terreaux historiques des premières communautés chrétiennes », insiste-t-elle. « Y soutenir les écoles, les jeunes couples qui veulent y fonder une famille, ou bien encore soutenir les religieuses qui gèrent des écoles avec des moyens devenus plus que précaires, c’est non seulement permettre à ces communautés de demeurer chez elles, mais c’est aussi assurer une diversité au Moyen-Orient, un endroit où les communautés chrétiennes ont souvent été de bonnes médiatrices dans les conflits », déclare Mme Lalonde.

Pour voir les vidéos, les partager
et donner à la campagne de Noël 2022 de l’Aide à l’Église en Détresse :
https://acn-canada.org/fr/noel-2022

Une horrible réalité quotidienne

En Syrie, l’Organisation des Nations unies (ONU) considère que 90 % de la population vit sous le seuil de la pauvreté. Le pape François a qualifié de « scandale » la situation de ce pays toujours déchiré par les effets de la guerre commencée en 2011, et où, malgré le retour d’une certaine normalité (selon les régions), le pays pourrait de nouveau s’embraser.

Sur les 23 millions d’habitants que comptait le pays en 2011, la moitié a fui sa maison : 5,5 millions sont réfugiés dans la région alors que 6,7 millions sont déplacés à l’intérieur du pays. Au Canada, 60 000 familles ont été accueillies jusqu’à maintenant. Depuis 2011, en Syrie, l’AED a soutenu des projets, essentiellement d’urgence (1118), pour un montant total de 75 millions de dollars.

Au Liban, la misère s’installe durablement dans ce qui a déjà été considéré comme la Suisse du Moyen-Orient. La Banque mondiale estime que l’effondrement financier constaté depuis 2019 n’a d’équivalent que dans les années 1800. Plus de 70 % de la population y vit sous le seuil de la pauvreté. La crise économique, en grande partie causée par l’inaction politique a été accentuée par la pandémie de la COVID-19 ainsi que par l’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020. Les chrétiens ont été particulièrement touchés, l’un de leurs principaux quartiers étant situé à seulement un kilomètre du point de déflagration.

Aide à l’Église en Détresse Canada vous invite à être généreux. En leur nom, nous vous disons un chaleureux merci, ou bien comme ils le disent  :
Choukran !

Choukran !

Pour visionner les vidéos de la campagne et donner en ligne :
https://acn-canada.org/noel-2022.

Pour donner par téléphone : 514-932-0552 ou sans frais : 1-800-585-6333, poste 222.

Pour donner par la poste :
Aide à l’Église en Détresse Canada
Campagne de Noël 2022
C.P. 670, Succ. H, Montréal, QC
H3G 2M6

Articles récents