fbpx
X
Faire un don

Histoire de succès de l’AED

soutien pour des religieuses qui s’occupe d’enfants 

 

Au Kazakhstan, dans la ville de Kapshagay, plus de 60 enfants ont trouvé un nouveau domicile : ce sont des religieuses catholiques qui en sont responsables parce qu’ils n’ont pas de famille. Très jeunes, ces enfants ont fait l’expérience de ce qu’est la souffrance; leur mère est morte ou vit avec un autre homme; leur père est alcoolique, travaille très loin ou ne se soucie pas de ses enfants. Certains parents vivent aussi dans la rue, d’autres sont toxicomanes ou en prison. 

 

Pour aider ces enfants, un prêtre italien a fondé en 2001 un centre catholique. En périphérie de cette ville de 57 000 habitants, il a construit une église et a acquis plusieurs maisons. Les religieuses s’y sont établies et y ont accueilli les enfants qui vivaient dans des situations familiales difficiles. C’est toute une paroisse qui s’est formée autour du centre!

Kazakhstan : soutenir les enfants qui ont vécu abus et violence ; une vocation relevé avec brio par ces religieuses. 

 

 

Pour la première fois de leur vie, les enfants expérimentent ici un sentiment de sécurité, de la sollicitude et une vie bien ordonnée, semblable à celle qu’on retrouve dans une famille. Ils jouent, étudient, prient ensemble, et parfois ils font de belles excursions. Comme le centre est situé au bord d’un lac, les petits peuvent également découvrir la beauté de la nature au seuil de leur maison. C’est une expérience précieuse pour des enfants qui n’ont souvent rencontré que la misère et le désordre.

 

Certains des anciens élèves des religieuses ont déjà leur propre famille. Ils sont restés en lien avec le centre et la paroisse et aident là où ils peuvent.

 

Une nouvelle maison a pu être ouverte, et trois autres religieuses se sont jointes à la communauté à Kapshagay, et s’y occupent des enfants. Grâce à l’aide de nos bienfaiteurs qui ont fait don de 22,650 $, des meubles et des appareils électriques ont pu être achetés pour la nouvelle maison. Les religieuses nous écrivent :

« Nous vous sommes très reconnaissantes pour votre aide. Nous nous efforçons de faire pour les enfants et les adolescents tout ce qu’il nous est possible de faire. Que le Seigneur vous bénisse et vous donne sa paix et sa joie ».

 

Si vous voulez donner à un projet semblable,
merci de le faire en cliquant sur l’onglet ci-dessous :

Kazakhstan : équipement pour la maison Sainte-Claire, établissement tenu par les religieuse de la Sainte-Famille de Nazareth à Kapshagay. Auprès d’eux, elles font autant du travail social que du travail pastoral. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents