fbpx
X
Faire un don

Hommage à Nelson Mandela de la directrice de l’Aide à l’Église en Détresse Canada

Merci madiba – Nelson Mandela

Nelson_Mandela-2008_(edit)
Source – Wikipedia

Je me permets de te tutoyer, toi, madiba (papa).  Nous ne nous sommes jamais parlé, jamais rencontrés, mais tu as, sans le savoir, bercé mon adolescence.  C’est à cet âge que je t’ai connu.  Oui, à cet âge, où l’on croit pouvoir changer le monde. J’étais déjà en révolte contre toutes les injustices faites aux femmes, aux noirs, aux pauvres, à tous ceux qui étaient contre les libertés fondamentales de l’être humain.  Je ne pouvais supporter tout ce qui portait atteinte à la dignité de l’Homme.

Comme des milliers d’autres, j’ai écrit au gouvernement d’Afrique du Sud (économisant chaque sou pour les timbres) pour demander ta libération.

Lorsque tu as finalement été libéré, j’ai cru, avec tout l’élan de mon âge, que nous changerions le monde ensemble : toi, moi et tous les autres ayant si soif de justice dans notre monde.  Tu as incarné ce changement face au racisme, toi Nelson Mandela, la force tranquille, l’ambassadeur de la paix.  Sans le savoir – à cette époque je l’ignorais aussi – tu as fait de moi la personne que je suis aujourd’hui.

Depuis l’adolescence, de diverses manières, j’ai lutté pour une plus grande justice sociale.  Aujourd’hui encore, je ne peux me résigner à la faim dans le monde, à la discrimination raciale, à la restriction de la liberté de pensée, de conscience et de religion.

Merci de m’avoir façonné.  Merci d’avoir inspiré des générations entières à continuer la lutte, merci d’avoir défendu mes frères et mes sœurs à la peau noire.

Merci Madiba (papa), repose dans la paix que tu as ardemment défendue.

Marie-Claude Lalonde

Directrice d’Aide à l’Église en Détresse venant en aide aux pauvres et aux persécutés

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents