fbpx
X
Faire un don

La présente série de textes a pour objectif de vous faire connaître toutes sortes d’aides dont ont besoin divers organismes, paroisses ou communautés ou catholiques à travers le monde. Ainsi voyagerez-vous dans tous les continents pour réaliser combien votre soutien est important.

 

Bonne lecture !

_____________________________________

 

AED International

Adaptation Robert Lalonde, AED Canada

En Géorgie, il n’y a que quelques établissements de soins pour les personnes handicapées. En général, c’est aux familles de prendre en charge ces soins. La situation est pire encore en dehors de la capitale Tbilissi. C’est ainsi que dans les zones rurales, il n’y a aucune aide.

GÉORGIE-2La ville d’Akhaltsikhe, dans le sud de la Géorgie, compte 17 300 habitants. On y dénombre 232 personnes handicapées, mais l’estimation officielle pourrait être beaucoup plus élevée. Un petit centre pour malades physiques et mentaux y a été créé en 2010. Lors de leurs visites à domicile chez les personnes handicapées, les sœurs de Sainte-Nino avaient constaté que le besoin de soins et la détresse des personnes handicapées et de leurs familles étaient très grands. Beaucoup de jeunes ayant des déficiences physiques ou mentales sont condamnés à la solitude et n’ont pas la moindre perspective d’un avenir digne et autonome. Leur état de santé et leurs conditions de vie médiocres ne leur permettent pas de recevoir une éducation ni de développer leurs compétences ou leurs centres d’intérêt.

Pas plus de six personnes

Le petit centre est ouvert du lundi au jeudi, de 10 à 14 heures. Ces jours-là, les patients sont amenés, en voiture de location, pour suivre un cours et une thérapie. Le vendredi, les employés font leurs visites à domicile, aidés de bénévoles. Les exercices thérapeutiques et les cours visent à renforcer les capacités physiques ou intellectuelles des patients et à les aider à agir de façon indépendante dans leur vie quotidienne.

Les pièces qui étaient jusqu’à présent utilisées sont trop petites en plus d’être dans un état de délabrement avancé, sans installations sanitaires adéquates ni cuisine. En raison de l’exiguïté et de l’inadaptation des lieux ainsi que du manque de ressources financières, le centre est actuellement dans l’incapacité de prendre en charge plus de six personnes. Maintenant, l’ordre des Camilliens, qui a déjà une grande expérience de tels établissements, projette de construire un centre de soins professionnel pour trente patients dans lequel il y aura diverses possibilités de thérapie et d’aide.

Mgr Giuseppe Pasotto, administrateur apostolique des catholiques vivant dans le Caucase a écrit à l’Aide à l’Église en Détresse (AED) en ces termes : « En Géorgie, les personnes handicapées vivent en marge de la société, sans avenir ni perspectives. Il est prévu de consolider le travail en faveur des personnes handicapées, grâce à un nouveau centre de soins où les personnes handicapées connaîtront l’amour de Dieu et seront encouragées et traitées selon leurs possibilités. Notre paroisse est très pauvre et ce projet ne peut être exécuté sans soutien. Au nom des personnes handicapées auxquelles nous procurerons un avenir meilleur dans le centre de soins avec l’aide de Dieu, nous vous prions sincèrement d’examiner avec bienveillance notre demande et de soutenir ce projet. » L’AED aimerait fournir une aide de 81 500$.

_____________________________________

Si vous souhaitez fournir un don, communiquez au

(514) 932-0552 ou 1 (800) 585-6333

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents