fbpx
X
Faire un don

PNUD et AED

Encore plus d’aide pour les chrétiens des plaines de Ninive

NYC-Montréal, 27 février 2018 – Des représentants de l’Aide à l’Église en Détresse (AED) et des Chevaliers de Colomb (CC) ont été reçus lundi par Monsieur Mourad Wahba, Secrétaire général adjoint du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), afin d’informer les Nations Unies (ONU) de la situation des chrétiens et des populations minoritaires des plaines de Ninive.

L’AED et les Chevaliers de Colomb ont voulu attiré l’attention sur les défis que traversent actuellement les chrétiens irakiens qui cherchent à rentrer chez eux. Ils ont souligné l’urgence d’une réponse coordonnée afin de préserver ces communautés minoritaires, et ont offert leur expertise sur le terrain.

Des représentants des Chevaliers de Colomb et de l’Aide à l’Église en Détresse rencontrent M. Mourad Wahba, Secrétaire général adjoint du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Nous avons voulu l’informer à propos de la situation précaire des chrétiens des plaines de Ninive et de l’importance pour de plus en plus d’organisations de soutenir le retour des chrétiens dans leur terre ancestrale du nord de l’Irak.  

Ces organismes de bienfaisance catholiques sont les plus grands donateurs individuels avec une contribution à ce jour de plus de 50 millions de dollars américains, et ce, depuis l’invasion par le groupe État islamique (Daech) en 2014. Ils travaillent ainsi à soutenir une minorité chrétienne, 95 000 chrétiens déplacés du nord de l’Irak, pour qu’ils puissent rester dans leur pays.

 

« Nous reconnaissons la nécessité d’une coopération accrue pour la stabilisation des plaines de Ninive, et la nécessité de soutenir la diversité religieuse comme rempart contre le retour de l’État islamique », a déclaré Monsieur Mourad Wahba, qui relève directement du Secrétaire général des Nations Unies. Il a également souligné l’importance des chrétiens et des autres minorités et s’est réjoui d’une plus grande coopération entre les secteurs public et privé en Irak.

 

 

 

 

 

 

Le Secrétaire général de l’AED, Monsieur Philipp Ozores, a déclaré : « Nous accueillons positivement l’implication des institutions comme l’ONU. Il est urgent que des institutions comme celle-ci s’implique afin de mettre fin à l’épreuve subie par les chrétiens de Ninive. Depuis trop longtemps, cette aide repose sur les seules épaules des donateurs privés ».

Entre 2014 et 2018, l’AED a versé 38 millions de dollars américains en aide d’urgence pour répondre aux besoins des chrétiens déplacés dans les plaines de Ninive. Aujourd’hui, compte tenu du désir de ces populations de retourner chez elles, l’AED fournira encore 5 millions de dollars américains pour rénover 2 000 maisons de plus sur les quelque 13 000 maisons endommagées ou détruites dans cette région, s’efforçant ainsi de réinstaller ces anciennes populations chrétiennes.

De gauche à droite : Philipp Ozores, Secrétaire général de l’AED, M. Mourad Wahba, Secrétaire général adjoint du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Mark von Riedmann, Responsable des relations publiques pour l’AED et Directeur général de CRTN, Père Andrzej Halemba, coordinateur de projet pour le Moyen Orient à l’AED.  

 

Pour plus d’information, rendez-vous dans nos archives  :
https://acn-canada.org/fr/category/irak/


L’AED continue de recueillir des dons
par le biais de son bureau canadien :
https://secure.acn-canada.org/fr/donner/dons/
OU par téléphone : 1-800-585-6333

Merci! 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents