X
Faire un don

COMMUNIQUÉ: Colombie – Aide à l’Église en Détresse : un nouveau siège en Colombie

Maria Lozano, AED International

Adaptation Robert Lalonde, AED Canada

COLOMBIE-ACN-20141203-16821
©Aide à l’Église en Détresse

Montréal/Bogota, lundi 15 décembre 2014 – Aide à l’Église en Détresse (AED), Fondation de droit pontifical, a inauguré officiellement son siège colombien dans la capitale de la Colombie, Bogotá, par une cérémonie religieuse qui s’est tenue le jeudi 27 novembre 2014 dans la paroisse du Christ-Roi de cette ville.

La cérémonie était présidée par Mgr José Daniel Falla Robles, Secrétaire de la Conférence épiscopale de Colombie, accompagné par l’assistant ecclésiastique international, le Père Martin Barta, et par le Père Khalil Carlos Jaar, prêtre palestinien. Johannes Heereman, Président exécutif international de l’AED, et Diego Rodríguez Lizcano, directeur national de l’AED pour la Colombie, étaient également présents.

COLOMBIE-ACN-20141203-16827
©Aide à l’Église en Détresse

Conformément au charisme de la Fondation – promouvoir la solidarité avec l’Église en détresse dans le monde, et en particulier avec les chrétiens persécutés par haine de la foi chrétienne ou en raison de l’absence de liberté religieuse – l’eucharistie a pu compter sur la présence de 400 personnes qui se sont unies dans la prière pour les chrétiens d’Irak et de Syrie.

COLOMBIE-ACN-20140823-13005
©Aide à l’Église en Détresse

Le Père Carlos Khalil, qui vit actuellement en Jordanie et reçoit de l’aide de la Fondation pour son travail d’assistance à des centaines de réfugiés ayant fui l’Irak et la Syrie à cause de la persécution et de la guerre lancée par l’État islamique, a témoigné de la triste situation vécue, et a appelé le peuple colombien à la solidarité, tout en soulignant l’importance de la mise en valeur du don que représente la possibilité de pratiquer sa foi sans restriction.

Se référant à la situation au Proche-Orient, Mgr Falla Robles a rappelé que, même si la situation de chaque pays est particulière et si chaque conflit a des causes qui lui sont propres, il est parfois possible d’établir des similitudes. « Ce qui est clair, c’est qu’en raison du conflit armé que subit la Colombie, beaucoup de catholiques ne peuvent participer ni à la liturgie ni à la pastorale. »

L’évêque a exprimé la gratitude de l’Église colombienne pour la présence qu’aura l’AED dans le pays : « Son soutien permettra de soulager les souffrances de nombreux Colombiens qui sont frappés chaque jour par le fléau de la violence ». Dans son homélie, Mgr Falla a fait référence aux chrétiens qui sont persécutés, et a rappelé que la vie n’est pas un chemin facile, mais une croix avec laquelle il faut avancer. « Jésus est le chemin qui se fait pèlerin avec nous, » a-t-il dit.

La Colombie est le quatrième pays d’Amérique latine où un siège a été installé, après le Brésil, le Chili et le Mexique. Au total, l’organisation créée en 1947 à l’initiative du prêtre hollandais Werenfried van Straaten pour aider les réfugiés allemands après la guerre, a des bureaux dans 21 pays à travers le monde. Pour plus d’informations sur les activités de la Fdation Aide à l’Église en Détresse en Colombie, veuillez consulter le site : www.iglesiaquesufre.co et facebook.com/iglesiaquesufre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents