X
Faire un don

Campagne d’urgence pour l’Inde

Communiqué – Pour diffusion immédiate – Aide à l’Église en Détresse Canada

Montréal, mercredi le 19 mai 2021 – Aide à l’Église en Détresse Canada (AED) lance un appel à soutenir de toute urgence ses partenaires de projets en Inde. « Dans un appel à l’aide envoyé la semaine dernière, Sœur Christin, une religieuse de la congrégation de Sainte-Croix que j’ai eu la chance de rencontrer lors d’un voyage en 2016, nous implore de les aider. Dans une vidéo, elle affirme que le système de santé s’est carrément effondré », raconte Marie-Claude Lalonde, directrice nationale de l’AED.

Sœur Christin en des jours meilleurs

Sœur Christin vit au monastère de la Sainte-Croix à Calcutta et travaille avec des communautés de base dans son diocèse. Elle raconte n’avoir jamais vécu une telle situation de sa vie. « Des patients désespérés font la queue devant les salles d’urgence des hôpitaux des grandes villes indiennes, attendant des lits et de l’oxygène. Des gens meurent par manque d’oxygène », ajoutant : « La peur et la panique de notre peuple indien sont palpables. »

Depuis les débuts de la pandémie, l’Église catholique indienne travaille pour soutenir les plus vulnérables touchés par les mesures sanitaires. Elle est maintenant très touchée par cette seconde vague. « Chaque jour, les nouvelles de la mort de religieuses et de prêtres qui étaient des collaborateurs, des amis et des animateurs laïques de nos communautés de base affluent », nous a aussi confié Sœur Christin.

Pour soutenir l’Église en Inde et le travail qu’elle fait auprès des victimes de la Covid visiter:

urgence-covid_inde

Voir la vidéo de Sœur Christin en français :

Sœur Christin, une religieuse de Sainte-Croix partenaire de projets de l’AED,
nous demande de prier pour le peuple indien.

Une situation toujours aussi critique

En plus de la COVID-19 qui fait des ravages dans la population (278 719 morts officiellement enregistrés en date du 18 mai 2021 et plus de 4000 décès par jour, en moyenne, depuis la fin du mois de mars), l’ouest du pays est maintenant aux prises avec les dégâts causés par le cyclone Tauktae. C’est la pire tempête à toucher cette partie du sous-continent depuis 30 ans.

Pour un supplément d’information concernant la situation en Inde, vous pouvez lire une entrevue réalisée par l’AED avec Mgr Anil Couto, archevêque catholique de New Delhi, mise en ligne au Canada le 7 mai dernier.

Articles récents