fbpx
X
Faire un don

Éthiopie

Bible Dieu parle à ses enfants : plus que jamais !

 

L’Éthiopie est un état multiethnique. Plus de 80 groupes ethniques cohabitent ici, parlent autant de langues et appartiennent à différentes communautés religieuses. Les catholiques représentent à peine 1 % de la population, avec quelques 700 000 fidèles.

 

Malgré ce faible nombre, l’Église est très active. Ainsi, elle administre 203 écoles maternelles et 222 écoles élémentaires qui sont ouvertes aux enfants et aux jeunes de toutes les confessions et religions. Ces écoles sont fréquentées par presque 180 000 enfants.

 

Dans le Vicariat apostolique de Gambella, les enfants désirent une Bible. Soutenez-les!
Dans le Vicariat apostolique de Gambella, les enfants désirent Dieu parle à ses enfants. Soutenez-les!

À travers ces écoles, l’Église voudrait créer un pont entre les peuples et les cultures. Quatre universités, rassemblant plus de 7 000 étudiants, sont également aux mains de l’Église catholique. L’Église catholique est la bienvenue à maints endroits, surtout là où les habitants sont encore adeptes de religions traditionnelles et n’ont jamais entendu parler de Jésus Christ. Beaucoup de gens disent aux prêtres : « Nous aimons votre Dieu. S’il vous plaît, venez aussi chez nous ! »

 

Un instrument important et populaire de la catéchèse est la Bible de l’enfant d’Aide à l’Église en Détresse, diffusée dans le monde, sous le titre Dieu parle à ses enfants, à un tirage de plus 50 millions d’exemplaires dans plus de 170 langues. Parmi ces langues se trouvent plusieurs des langues parlées en Éthiopie. Dans certaines chapelles locales, qui n’ont souvent été construites qu’à partir de branchages et de poteaux, on peut voir des exemplaires complètement usés de la Bible de l’enfant. Les catéchistes ne cessent de la lire et de la relire devant les enfants. Les yeux des enfants brillent quand ils entendent parler de Jésus, et ils n’en ont jamais assez.

 

Le vicariat apostolique d’Awassa, dans le sud de l’Éthiopie,
voudrait maintenant faire imprimer 10 000 exemplaires de la petite Bible de l’enfant,
dont 5 000 exemplaires en langue amharique (langue officielle d’Éthiopie)
et en langue Sidama (appelée aussi Sidamo),
qui est parlée dans le sud de l’Éthiopie par 1,6 million de personnes.
Nous voudrions participer aux coûts d’impression,
un montant évalué à 13 500 dollars canadiens,
afin que beaucoup d’enfants puissent accueillir la Bonne Nouvelle dans leurs cœurs.

 

dieu-parle-a-ses-enfants

 

 

Articles récents