AU NIGERIA, LES BERGERS PEULS ET BOKO HARAM, DEUX GROUPES EXTRÊMEMENT VIOLENTS S’EN PRENNENT AUX CHRÉTIENS.

Ils brûlent les maisons et les récoltes, violent et tuent. Dans ce pays où la population souffre déjà de pauvreté, la situation est catastrophique. De plus, les rapports de l’Église font état de collusion entre le gouvernement local et les militaires dans le meurtre de chrétiens ainsi que dans l’approvisionnement en argent et en armes. Les paroisses comptent sur notre aide! La situation des chrétiens ne cesse de se détériorer.

Cet enfant a été blessé lors de l'attaque de son village par Boko Haram.

© Jaco Klamer

CES GENS, QUI ONT PERDU LE PEU QU’ILS AVAIENT,  

 
comptent sur leur paroisse. Ils ont besoin de nourriture, d’abris, de vêtements, mais aussi d’alimenter leur foi!


Les paroisses, elles, comptent sur nous!

 

En soutenant les paroisses, qui travaillent et prient et qui viennent en aide à leur communauté dans le besoin de différentes façons, vous offrez un peu de paix aux chrétiens du Nigeria. Voici quelques projets sur les centaines qui nous parviennent:

UN VÉHICULE POUR REJOINDRE LES PAROISSIENS

Le prêtre Tobias Bature, du diocèse de Maiduguri a besoin d’un véhicule pour rejoindre ses paroissiens. La région compte entre autres une colonie de lépreux au centre hospitalier Molai et plusieurs déplacés à cause des frappes de Boko Haram. Cet homme, en plus d’offrir les différents sacrements, fait de l’accompagnement spirituel.

DU MATÉRIEL POUR COMMUNIQUER LES ENSEIGNEMENTS DE L’ÉGLISE

L’École de la foi de Benin City offre des cours pour les catéchistes et séminaristes, vecteurs de paix dans leurs communautés. Pour bien transmettre les enseignements de l’Église, les enseignants ont besoin de matériel. Les étudiants sont ceux qui demain prendront la relève pour transmettre la foi, ils doivent recevoir une bonne éducation.

UNE NOUVELLE GÉNÉRATRICE POUR LA FABRICATION D’HOSTIES

Les carmélites du monastère de Notre-Dame-du-Mont-Carmel à Jalingo, fabriquent les hosties pour leur diocèse, mais également pour 6 autres diocèses du Nigeria. Leur génératrice vieillissante ne cesse de leur causer des problèmes, elles en ont besoin d’une nouvelle rapidement pour continuer de faire les hosties. Les paroissiens ont besoin de l’eucharistie pour trouver une certaine paix et demeurer solide dans la foi.

PRIONS

 

POUR LES PERSÉCUTEURS,

pour que la paix revienne au Nigeria

« Mon cœur est enragé.
Les persécuteurs brûlent, violent, tuent.
Les persécuteurs semblent victorieux.
Mon cœur rage.
Pourtant, tu as dit Seigneur Jésus:
 « Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.» (Matthieu, 5 43-48)
Je t’en supplie Trinité bienheureuse : Jésus, Père, Esprit-Saint.
Apprends-moi la paix du cœur
pour qu’à mon tour je puisse agir pour aimer…
même mes ennemis.