fbpx
X
Faire un don

acn-20150318-21653-iraq-3

Irak

12 000 familles ont toujours besoin d’aide

Depuis que les milices terroristes de l’État islamique (ÉI) ont proclamé le califat dans le nord-ouest de l’Irak et l’est de la Syrie durant l’été 2014, et qu’ils ont répandu la terreur avec une violence bestiale, 3 300 000 personnes ont fui, rien qu’en Irak. Beaucoup d’entre elles venaient de Mossoul et de ses environs.

 

 

 

 

 

 

Depuis l’invasion américaine en 2003, Mossoul était déjà devenu un enfer. Et ce sont surtout les chrétiens qui ont été touchés à cause des enlèvements, des attentats à l’explosif et des assassinats ciblés. Puis la ville est tombée aux mains de l’État islamique en juin 2014. Quand les milices terroristes ont lancé l’ultimatum aux chrétiens de se convertir à l’Islam ou bien d’être tués par l’épée, toutes les familles chrétiennes se sont enfuies de la ville et de la région qui l’entoure; la Plaine de Ninive. Beaucoup de musulmans modérés et de fidèles d’autres religions sont également partis avec le peu qu’ils possédaient.

 

Toujours besoin

Malgré les bonnes nouvelles de libération de certains villages et de petites villes autour de Mossoul – en plus de certains quartiers de la ville –, le retour à la maison n’est pas pour demain. Cela pourrait prendre des mois. Et l’Église qui les aide depuis la fuite de 2014 continue à les soutenir.

 

Mgr Bashar Matti Warda, archevêque d’Erbil, a demandé une aide d’urgence afin de fournir des colis alimentaires pendant six mois aux 12 000 familles les plus pauvres. Irak
Mgr Bashar Matti Warda, archevêque d’Erbil, a demandé une aide d’urgence afin de fournir des colis alimentaires pendant six mois aux 12 000 familles les plus pauvres.

Dans le Kurdistan irakien où ils ont trouvé refuge, de nombreuses personnes ont toujours besoin non seulement d’un toit, mais aussi de nourriture, de vêtements, de médicaments et d’une école pour leurs enfants. C’est pourquoi Mgr Bashar Matti Warda, archevêque d’Erbil, a demandé une aide d’urgence afin de fournir des colis alimentaires pendant six mois aux 12 000 familles les plus pauvres.

Les colis contiennent du sucre, du riz, de l’huile, des pâtes, du concentré de tomate, des conserves de poisson, du lait en poudre, du poulet en conserve, des champignons en conserve et des haricots secs. Ces familles ont également reçu de la salade fraîche. Les paquets de nourriture sont distribués par des bénévoles.

 

L’approvisionnement alimentaire de base pour six mois coûte à peine 463 dollars par famille. Aide à l’Église en Détresse a promis une aide globale de 5 548 000 dollars.

 

Grâce à votre générosité, des projets semblables sont possibles partout dans le monde. Juste l’an dernier, 6209 projets ont été soutenus, grâce à vous!

 

 



Articles récents